Coucou tout le monde ! Je suis super contente de vous retrouver avec une 3ème interview de la série mensuelle Discussion Durable (ps: date de publication, tous les premiers jeudis du mois)! Aujourd’hui vous allez avoir le plaisir de découvrir la jolie Lilloise, Louise du blog Alias Louise, experte en green beauty, mode éthique et recettes saines.
En petit préambule, j’aime bien vous raconter comment je suis venue à connaître les personnes que j’interviewe. L’année dernière, alors que je scrollais mon feed Hellocoton, le titre d’un article du blog Alias Louise a attiré mon attention. J’ai immédiatement accroché aux valeurs éthiques qu’elle relayait, sans parler de son style!
Je vous laisse à présent découvrir son interview dans laquelle elle partage avec nous, ses marques mode éthique préférées, ses produits cosmétiques naturels favoris et ses meilleures recettes vegan!

Discussion Durable: Interview avec Louise du blog Alias Louise
Louise du blog Alias Louise

Margot : Tu es Ostéopathe de formation. Quel a été l’élément déclencheur qui t’as donné envie de lancer ton blog ?

Louise : J’ai toujours adoré lire des blogs. Quand j’étais plus jeune je lisais activement ceux de Garance Doré, Pandora ou encore the Cherry Blossom Girl, et je me souviens que le mode de vie de ces filles me faisait rêver. Sans parler de leurs magnifiques photos !
Car même si je me suis toujours orientée vers un métier de santé (j’ai notamment fait médecine avant mes études d’ostéo), la mode est un sujet qui me passionne depuis l’enfance.
J’ai donc commencé par faire quelques petits blogs mode lorsque j’étais au lycée (merci skyblog !), puis après le bac j’ai tout arrêté pour me consacrer à mes études.
C’est au milieu de celles-ci (il y a deux ans et demi donc) que mon copain de l’époque, qui me voyait passer des heures et des heures à lire des blogs, m’a poussée à créer mon propre blog, cette fois dans une optique un peu plus sérieuse.
J’avais en effet acquis de bonnes connaissances notamment en matière de beauté (sujet qui me plaît également énormément, j’étais d’ailleurs à l’époque une testeuse de makeup et soins visages compulsive), et mes copines me sollicitaient souvent pour des bons plans mode. De plus, j’avais développé déjà à ce moment là un grand intérêt pour la micro-nutrition (sujet que j’ai pu approfondir grâce à mes études), et j’ai ainsi lancé Alias Louise en Août 2014, sur les thèmes mode, beauté et recettes saines.

Margot : Quand et comment as-tu été introduite à la mode éthique ?

Louise : Avant de passer à la mode éthique, j’ai d’abord fait la transition au niveau des cosmétiques : moi qui achetait beaucoup de marques de luxe ou de parapharmacie, j’ai basculé très rapidement dans le « tout bio »  lorsque j’ai lu toutes les choses toxiques qu’on peut y retrouver.
Puis assez rapidement j’ai appliqué cette reflexion à ma garde-robe ; en effet je me suis rendu compte que la fabrication des fringues pouvait également nous être très toxique, et c’est après avoir lu pas mal de choses à ce sujet et avoir visionné le documentaire « The True Cost » (à propos de la mode éthique) que j’ai décidé de changer ma façon de consommer. Si je me rappelle bien, il me semble que cette prise de conscience s’est faite à peu près un an après la création de mon blog.

Discussion Durable: Interview avec Louise du blog Alias Louise

Margot : Te rappelles-tu de ton premier achat éthique ?

Louise : Oui je me rappelle très bien !
J’ai en fait découvert la marque l’Herbe Rouge lors d’un Marché des Modes à Roubaix (super évènement mode du Nord de la France, qui permet de découvrir plein de jolis créateurs), et je suis tout de suite tombée sous le charme de leurs créations éthiques et écologiques.
Mon premier achat était une blouse en lyocell bleue très jolie, que je présente d’ailleurs dans cet article.
C’est d’ailleurs après cette découverte que je me suis vraiment mise à fond dans la mode éco-responsable !

 Margot : Quelles sont tes 3 marques mode éthique préférées ?

Louise : J’aime beaucoup People Tree, qui propose de jolis basiques à des prix abordables, et sinon je suis totalement fan des marques américaines Reformation et Doên, plus onéreuses mais dont les pièces sont absolument magnifiques.

Discussion Durable: Interview avec Louise du blog Alias Louise

Margot : En combien de temps la transition entre achats dans les grandes enseignes traditionnelles et achats uniquement responsables s’est-elle faite ?

Louise : Je suis assez obsessionnelle dans mon genre, du coup à partir du moment où j’ai eu ma prise de conscience la transition s’est faite très très vite. Je dirais en quelques semaines !

Discussion Durable: Interview avec Louise du blog Alias Louise


Margot : La mode éthique englobe différents critères responsables. Il est difficile de tous les réunir dans un seul produit. Y-a-t-il un critère responsable que l’on pourrait majoritairement retrouver dans ta penderie ? Si oui, lequel et pourquoi ?

Louise : Mon critère de base est l’éthique, car je ne peux plus supporter l’idée que les fringues que je porte puissent être fabriquées dans des conditions dangereuses et/ou de maltraitance humaine.
J’achète ainsi beaucoup de Made in France (notamment chez des marques comme Harpe ou Maison Cléo),  et lorsque je le peux j’aime avoir un vêtement à la fois ecofriendly et éthique. C’est notamment le cas avec Reformation, qui utilise des matières écologiques ou recyclées pour faire descendre au maximum son empreinte carbone et ses dépenses en eau, et qui fait fabriquer aux USA de façon éthique.


Je félicite également des marques comme Jan’n June, qui fabriquent en Pologne de façon éthique et qui utilisent des matières écologiques certifiées comme le coton bio, le lyocell et également des matières recyclées

Margot : Quels seraient tes conseils pour quelqu’un qui souhaiterait commencer à se constituer une garde-robe plus responsable ?

Louise : Mon premier conseil est de trier ses placards, et voir ce dont on a vraiment besoin avant d’acheter. Car une garde-robe « responsable » commence avant tout par arrêter de consommer à tout va.
J’ai moi-même eu cette prise de conscience il y a peu (j’en parle d’ailleurs dans cet article ); en effet pour avoir un vrai impact il ne s’agit pas seulement d’acheter que des vêtements éthiques et/ou bio, mais surtout d’acheter moins (et mieux !).
Je pense ensuite qu’il faut se détourner des grandes enseignes, qui ne proposent que de la « fast-fashion ».
Le mieux est de se faire à chaque saison une petite liste des pièces dont on a envie (afin de ne pas craquer sur la première tendance venue), et d’essayer de les trouver chez des marques plus responsables. Les prix seront bien sûrs un peu plus élevés, mais au bout du compte je pense qu’il vaut mieux s’acheter un joli haut de qualité à 60 euros que trois à 20 qui ne seront plus d’actualités dans quelques mois !

Discussion Durable: Interview avec Louise du blog Alias Louise

Margot : Sur Alias Louise, tu nous parles aussi de maquillage et cosmétiques bio/naturel. Quels sont tes 3 produits de beauté préférés du moment ?

Louise : Je suis une grande, grande fan de la marque Tata Harper, et je pense que mon produit de beauté favori est le baume multi-usages « Lip & Cheek », en teinte Very Vivacious, que j’utilise en blush crème au quotidien. Il donne vraiment bonne mine et tient toute la journée !
Je suis également en train de tester en ce moment la crème contour des yeux « Illuminating Eye Crème », toujours chez Tata Harper, formulée à la poudre de diamant et qui donne vraiment de la lumière au regard (et estompe joliment les cernes !).
Pour finir, je recommande également le Masque Purifiant AHA & Copaïba de chez Paï Skincare, qui fait une peau juste sublime !
J’ai déjà fini deux tubes et je pense sérieusement repasser commande.

Discussion Durable: Interview avec Louise du blog Alias Louise


Margot : Pour finir, durant tes années d’études en ostéopathie, tu t’es intéressée de près à la nutrition et tu dis être devenue vegan à 80%. Pourquoi ce choix ? Pourrais-tu partager avec nous tes 3 recettes vegan préférées ?

Louise : J’ai en fait toujours été très à l’écoute de mon corps, et fait très attention à mon alimentation.
Déjà avant de décider d’adopter une alimentation majoritairement « vegan », j’avais depuis un moment considérablement diminué ma consommation de laitages (qui me rendaient malade), et je n’ai de façon générale jamais été une grosse consommatrice de viande.
C’est en fait en visionnant le documentaire Cowspiracy sur Netflix, dont j’entendais parler depuis longtemps, que j’ai vraiment décidé de passer à ce mode de vie ; on y comprend en effet l’impact de la consommation de produits animaux sur la planète, et franchement ça fait peur !


Discussion Durable: Interview avec Louise du blog Alias Louise


Par exemple, saviez-vous que manger un hamburger (contenant un steak haché) revenait en pertes d’eau à laisser couler sa douche pendant deux mois ?! C’est effrayant.
Toutefois je dis « vegan à 80% » car il m’arrive de consommer des oeufs, du fromage, de la viande ou du poisson, notamment lorsque je suis invitée chez des gens ou que je vais au restaurant.
Par contre je peux dire que je mange vegan au quotidien !

Mes trois recettes vegan préférées sont très, très simples, et sont celles que je me fais le plus souvent :
Chia pudding : quelques heures avant dégustation (le mieux étant de préparer la veille pour le lendemain matin si vous souhaitez le déguster au petit-déjeuner), mélangez deux cuillerées à soupe de graines de chia avec environ 20 cL de lait végétal, et une cuillerée à soupe de sucre de coco (ou du sirop d’agave). Vous pouvez également ajouter une cuillerée à soupe de noix de coco râpée pour que le mélange soit un peu plus sucré. Versez dans un petit contenant et mettez le tout à reposer au frigo. Puis avant dégustation, ajoutez quelques fruits frais et/ou quelques oléagineux et régalez-vous !
Quinoa courgettes/champignons et dés de tofu : coupez les courgettes en petits morceaux, et faites-les revenir à feu moyen dans une poêle, avec une gousse d’ail haché et une bonne cuillerée à soupe d’huile d’olive. Lorsque les courgettes commencent à devenir translucides, rajoutez les champignons coupés en morceaux. Salez, ajoutez quelques herbes de provence, puis réservez.
En parallèle faites cuire le quinoa, puis faites dorer le tofu coupé en cubes (mon préféré étant le tofu épinard-noisettes de chez Tossolia).
Puis quand tout est cuit, mélangez les légumes, le quinoa et le tofu dans un grand bol, puis dégustez bien chaud !
Crumble pomme-banane et noix de coco : ma recette de dessert préférée, que tout le monde adore ! Retrouvez la recette complète ICI. Bon appétit !
Merci Louise, d’avoir pris le temps de répondre à mes questions et d’avoir partagé ton voyage éthique et green avec nous!
Suivez Louise sur Instagram @aliaslouiseblog!

Je vous donne rdv le jeudi 6 Avril pour la prochaine Discussion Durable ! Et en attendant, allez voir l’interview de Emilie de Dressing Responsable.

Suivez moi sur > Instagram | Facebook | Pinterest